9h-13h 15h-19h

Du Lundi au Samedi

Twin Center, Tour Ouest Angle Bds Zerktoumi et El Massira 5ème étage

Casablanca, Maroc

+212808547098 / +212661311838

info@procheimmo.com

Comparer les annonces

Voici la nouvelle loi concernant l’exonération de la tpiهنا هو القانون الجديد بشأن الإعفاء من TPI

L’exonération des frais de TPI est possible même après une période d’habitation inférieure à 6 ans, sous certaines conditions prévues par la nouvelle Loi de Finances.
Explications.
La Loi de Finances 2020 a apporté des nouveautés pour le secteur immobilier, notamment en matière de revenus fonciers. Dorénavant, vous avez la possibilité de vendre votre résidence principale sans avoir à attendre la fameuse période de 6 ans ouvrant droit à l’exonération de la taxe sur le profit immobilier (TPI). Autrement dit, vous serez exonéré des frais de TPI même si vous avez habité dans votre logement principal pendant une durée inférieure à 6 ans.
Conditions d’exonération
Cette nouveauté permet au contribuable, selon la Loi de Finances 2020, «de bénéficier d’une restitution du montant de l’impôt payé au titre de l’opération de cession de son bien immobilier habitable». Cependant, pour bénéficier de ladite exonération, il faudra remplir certaines conditions qui sont énumérées dans l’article 63 de la Loi de Finances. Elle se traduisent par «l’engagement de réinvestir le prix de cession dans l’acquisition d’un immeuble destiné à l’habitation principale dans un délai ne dépassant pas six mois à compter de la date de cession du premier immeuble destiné à l’habitation principale.
Si aucun logement n’est acquis après ce délai, le montant de l’IR sur profits fonciers sera reversé au Trésor. Le contribuable ne peut bénéficier qu’une seule fois de cette exonération, et le prix de cession de l’immeuble précité ne doit pas excéder le plafond de quatre millions (4.000.000) de dirhams». En cas de non respect de l’une des conditions susvisées, l’administration fiscale peut procéder à la rectification en matière de profit foncier conformément aux dispositions de la nouvelle loi. Pour ce qui est de la restitution, elle est accordée au vu d’une demande adressée, par le contribuable concerné, au Directeur général des impôts ou à la personne désignée par lui à cet effet dans un délai de trente (30) jours suivant la date d’acquisition du nouveau logement, selon la Loi de Finances.
Il est à noter que cette dernière ne fixe pas de durée minimale d’habitation pour être exonéré des frais de la TPI. Les Marocains résidant à l’étranger ont, par ailleurs, les mêmes droits que les Marocains qui résident au Maroc. Ils ont donc, en cas de vente d’un bien immobilier localisé au Maroc, la faculté de bénéficier du régime d’exonération au titre de la résidence principale vu précédemment. «Cette exonération peut aussi bénéficier aux associés des sociétés à objet immobilier réputées transparentes si les autres conditions évoquées sont réunies»,
Cette mesure permettra sans doute de fluidifier la mobilité des ménages qui souhaitent déménager et pourra apporter plus de dynamisme au secteur immobilier marocain.
La période minimum de 6 ans pouvait en effet être un obstacle pour les personnes qui voulaient changer de résidence.

img

procheimmo

Articles Similaires

Grâce à l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) du deuxième trimestre 2020, publié par Bank Al Maghrib, on en sait un peu plus sur la situation de l’immobilier à Casablanca.

Casablanca, qui détient le record des cas de contamination au Covid-19, la situation de...

continuer la lecture
par procheimmo

La DGI suspend provisoirement l’application du référentiel des prix de l’immobilier pour relancer les transactions

Une note de la Direction Générale des Impôts, datée du 22 juillet, annonce la suspension...

continuer la lecture
par procheimmo

هكذا تريد الدولة مساعدة قطاع العقارات في المغربvoici comment l’état aide le secteur de l’immobilier

هكذا تريد الدولة مساعدة قطاع العقارات في المغربvoici...

continuer la lecture
par procheimmo

Rejoignez la discussion

langues